PME 2020 – Évaluations de pays, 2017-2020

ID Projet: 
1935

Secteurs d'activité:

Pays:

Client: 
Partenariat mondial pour l’éducation (PME) / Banque Mondiale
Consultant: 
Marie-Hélène Adrien
Katrina Rojas
Dale Thompson
Håvard Bergo
Zachariah Su
Natalie Martin
Ecem Oskay
Luc Franche
Anette Wenderoth
Période: 
Mars, 2017 - Décembre, 2020

La Banque mondiale a confié à un consortium, dirigé par Universalia et auquel participaient Itad et R4D, le mandat de concevoir et de réaliser des évaluations au niveau des pays pour le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) de 2017 à 2020, conformément au volet des résultats et des mesures de la stratégie 2016-2020 du PME. Le PME est le plus grand partenariat multidonateurs. Il soutient près de 70 pays partenaires dans la réalisation des objectifs d’éducation identifiés dans le cadre des objectifs de développement durable. L’équipe d’évaluation a examiné le soutien que le PME prête aux systèmes éducatifs nationaux, en menant deux types d’évaluations dans 28 pays au total. Les évaluations de pays formatives ou « prospectives » ont suivi les activités et les programmes du PME dans un échantillon de huit pays (République démocratique du Congo, Éthiopie, Kenya, Malawi, Mali, Népal, Nigeria, Zimbabwe) de 2018 à 2020, afin de présenter en continu un examen de l’efficacité du modèle opérationnel et de la théorie du changement du PME, y compris le modèle de financement au niveau des pays, introduit en 2014. Des évaluations sommatives des programmes nationaux ont été réalisées dans un échantillon de 20 pays (Bangladesh, Burkina Faso, Cambodge, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guyane, République kirghize, Liberia, Mauritanie, Mozambique, Pakistan, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan du Sud, Tadjikistan, Togo, Ouganda, Zambie) au moment ou aux alentours de la fin du financement de mise en œuvre du PME dans le but d’évaluer, les réalisations et les contributions du PME aux résultats obtenus au terme d’un cycle politique complet, allant de l’analyse sectorielle et de la préparation d’un plan sectoriel à la mise en œuvre de ce plan. Dans l’ensemble, les évaluations de pays ont permis d’évaluer la pertinence, l’efficience et l’efficacité de la théorie du changement du PME au niveau des pays, de même que l’atteinte des buts et des objectifs qui s’y rattachent, décrits dans la stratégie 2016-2020 du PME. Les principales conclusions des études de pays ont été regroupées dans deux rapports de synthèse (intérimaire et final) et partagées avec les parties prenantes concernées dans le cadre d’une série d’ateliers d’apprentissage organisés par le Secrétariat du PME.

Date de parution: 
Mars, 2017

Projets similaires